Archives du mot-clé bourgeron

en voilà déjà 5 de plaisants à lire

Je me garde quelques titres sous le coude, car en règle générale, je me réserve les livres que j’attendais avec impatience pour le week-end, par exemple Ralph Azam t2 de Lewis Trondheim. Pour Malicorne, je l’ai lu plus tôt, car il valait mieux le lire avant la dédicace. Wotan, Wollodrïn, Les Rois Forgerons, L’exode de Yona, ceux là sont pas mal, mais voici ma première sélection dans cette semaine de rentrée:

Je commence par mon gros coup de coeur, En mer de Drew WEING aux éditions çà et là. Ce bijou a traversé l’Atlantique pour s’offrir à nous, quoi de plus normal pour une histoire maritime. Comme au début d’Isaac le pirate, le personnage principal est un jeune homme qui va être enrôlé de force sur un navire, lui qui n’aspirait qu’à trouver l’inspiration pour ses poèmes. Le voyage vers Hong kong est long et tumultueux, ce qui laisse le temps de créer des liens, de métamorphoser un homme…

De ce voyage, naîtra En mer, un recueil de poésie maritime, et comme l’a si bien dit un lecteur: »En mer? c’est bien mieux que toutes ces bêtises larmoyantes dont les Américains raffolent tant. »

Stalingrad Khronika, première partie du nouveau récit de BOURGERON et RICARD, dans la collection Aire libre de Dupuis, où comment un cinéaste russe se retrouve l’outil de la propagande de Staline. Il doit réaliser un film sur le front de Stalingrad, au plus près des troupes allemandes. Voici le récit de quatre hommes qui vont devoir se supporter, la menace du goulag toujours suspendue au-dessus de leur tête. On peut même voir les débuts de la censure Stalinienne où les personnages disparaissent des photos.

Un récit intéressant et des personnages que l’on veut suivre au fil des événements.

On a 3 albums pour les plus jeunes: le tome 2 de Petit mardi et les Zumins de Monsieur JOUANNIGOT aux éditions Dargaud. Cette fois-ci, c’est pour une chasse au trésor, ou une chasse au papillon, tout dépend de l’intérêt que l’on porte à l’un ou à l’autre. Les rats se sont introduits dans le monde des zumins afin de dérober un papillon de la collection de Cerise. Elle retournera avec Voltaire au royaume des zanimos pour récupérer son bien et aider les souris à se révolter contre les cramoisis. Toute la délicatesse du dessin de Loîc JOUANNIGOT au service de la bande dessinée.

La suite et fin des Orphelins de Cyril KNITTEL aux éditions Paquet, ce conte merveilleux est de toute beauté. Fêne et Tïa sont deux » elfes » orphelins qui sont recueillis et protégés par le peuple des loups. Pour eux la vie est simple et pleine de plaisirs, mais un jour Tïa va vouloir découvrir le monde. Pour Fêne, la peur de l’inconnu, surtout face à cette grande étendue dégagée de la couverture protectrice de la forêt, cette hésitation va les séparer et il va avoir beaucoup de mal à s’en remettre.

Ce livre contient plein de poésie, de charmes, le dessin de Cyril KNITTEL est un ravissement pour les yeux, et son histoire est pour le moins originale.

Pour finir, il faut une histoire qui ait du chien. Avec La saga d’Atlas & Axis de PAU aux éditions Ankama, vous serez servis. Une histoire canine de vikings ou plus précisement de Vikiens. Nos 2 héros vont partir à la recherche des survivants de leur village qui ont été emportés comme prisonniers suite à un assaut des Vikiens. Leur instinc les aidera bien, leur bêtise un peu moins, mais fort heureusement, ils feront d’heureuses rencontres qui les aideront dans leur quête. C’est un premier tome mais qui raconte une histoire complète, il y a un petit côté Bone de Jeff SMITH dans le dessin de PAU, une belle histoire d’aventures pour les petits et les grands.